Revue de presse

Bravo !

Publié le : 21-03-2013 - La Vie

Véronique Pommier, 43 ans, programmatrice de spectacle vivant, a créé il y a plus d’un an, le Bus des curiosités en Gironde (Aquitaine). L’association lutte pour le désenclavement artistique des régions rurales et la suppression des préjugés culturels. « L’association (www.busdescuriosites.com) est née d’une frustration engendrée par le manque d’équipement culturels et de moyens dans les milieux ruraux. J’ai eu l’idée d’utilisée un bus qui passe prendre les curieux dans les communes et les amène sur le lieu de spectacle tenu secret (cirque, danse contemporaine, musée…). L’inscription de 5 à 18€ se fait en mairie. Tenir la destination secrète permet de confronter les personnes à leurs préjugés : par exemple que la danse n’est pas faite pour eux. Ainsi, ils voient des spectacles qu’ils n’iraient jamais voir autrement et se découvrent de nouveaux gout culturels. Certains sortent bouleversés, car le Bus des curiosités participe au déménagement de la pensée. Il dérange nos certitudes et crée une proximité entre les participants. La première saison a connu un vrai succès : les 18 sorties ont attiré plus de 700 curieux, la deuxième compte déjà 500 spectateurs depuis octobre. Alors on a décidé d’investir les zones enclavées des villes, comme à Bordeaux, et de développer le projet au niveau national ». Juliette FROGER-LEFEBYRE


<< Retour aux articles