Revue de presse

Une idée assez curieuse

Publié le : 28-09-2011 - Le Républicain

Evénement - Une façon nouvelle et originale d’aborder la culture en la rendant accessible à tous "Le bus des curiosités vous transportera vers une destination inconnue à la découverte d’un spectacle vivant !" Telle est la promesse que vous fait l'association bordelaise Macadam. Voici donc la curiosité éveillée. Mais de quoi s'agit-il? Comme le nom l'indique, d'un moyen de transport, un bus. Vous réservez votre place, vous montez à bord, et vous vous laissez conduire vers une destination artistique inconnue. Au bout de la route, un spectacle, mais lequel ? Vous ne connaîtrez que la date et l'heure du rendez-vous, du point de départ. Le concept vise à réduire l'isolement culturel, à désenclaver, à permettre aux communes, notamment rurales, de proposer une programmation artistique. Si l’art ne vient pas à vous, vous pourrez aller à l'art, mais pas seul, pas avec votre auto. C'est une idée de Véronique Pommier, programmatrice artistique, créatrice notamment des festivals de Rions sur scène et Coté jardin. "Une fois, j'ai vue un magnifique spectacle, et j'ai pensé que ce serait dur de faire venir un spectacle aussi bien dans un lieu rural. Les villages manquent de moyens pour obtenir des spectacles de grandes qualités", dit-elle. Aller on ne sait où, voir on ne sait quoi Le bus des curiosités est né il y a deux ans, avec le partenariat de la commune de Martillac. Le conseil général de la Gironde et le conseil régional d'Aquitaine ont relayé l'initiative avec un appui financier pour rendre le concept encore plus accessible. C'est que le projet est ambitieux : tisser des liens sociaux et culturels entre les territoires, faire circuler les publics avec un moyen de transport collectif, promouvoir la création artistique en faisant se rencontrer les œuvres et le public et enfin animer la curiosité d'un public qui devra faire confiance. Dominique Clavier, vice-président chargé de la culture à la cdc du canton de Podensac y voit cet intérêt : "L'idée du projet colle parfaitement à la politique culturelle de la cdc. Et puis, c’est un défi pour les personnes, de se laisser aller, de faire confiance, de suivre sans connaître le spectacle au départ. II y aura un bus par ville. Il fallait que toutes les communes soient associées au projet pour que chacun puisse en profiter". A chacun son départ, à chacun sa destination Peut-être, comme en 2009, finirez-vous par assister au Championnat de France du n'importe quoi! Il s'agissait alors d’un spectacle de rue donné à Blanquefort. Mais cela pourra tout aussi bien être du cirque contemporain ou du théâtre à Bruges, à Bègles ou ailleurs. Pour Philippe Meynard, le président de la cdc : "C'est un joli projet : permettre au public de partir voir un spectacle sans trop de frais et de manière propre. Cela permet de sortir de l’isolement, de connaître une autre forme de culture, de sortir du territoire sans souci de véhicule et quelle que soit sa situation sociale". La cdc a programmé 13 sorties qui pourront accueillir 50 personnes chacune au départ d'Arbanats, le 15 octobre à 19h30, de Barsac, le 27 octobre à 18h, de Budos, le 17 novembre à 19h30, de Cérons, le 5 janvier à 20h, de Guillos, le 17 février à 19h30, d'Illats, le 9 mars à 19h30, de Landiras le 20 mars à 20h, de Podensac le 25 mars à 16h15, de Portets le 6 mai à 14h15 et enfin de Preignac, Pujol-sur-Ciron, Saint-Michel-de-Rieuffret et Virelade à des dates non encore déterminées. Les sorties sont tout public mais adaptées à des âges différents (7, 10 ou 13 ans). Le plein tarif est entre 12 et 16 € et le tarif réduit entre 6 et 8 €. Renseignements et réservations auprès de la cdc au 05.56.76.38.00 au moins 7 jours avant la sortie. Guylaine G0MEZ


<< Retour aux articles